CABINET
------

Etat Major de Zone et de Protection
Civile de l'Océan Indien


------

Saint-Denis, le 08 fév 2019

ARRETE N° 266

portant levée de l'interdiction d'accès au public à la coulée de lave de 2004

sur les communes de Saint-Philippe et Sainte-Rose.

Le Préfet de la Reunion
Chevalier de la Légion d'Honneur
Officier de l'Ordre National du Mérite

VU le code général des collectivités territoriales,

VU le code forestier,

VU le décret n°2004-374 du 29 avril 2004 modifié relatif aux pouvoirs des préfets, à l’organisation et à l’action des services de l’Etat dans les régions et les départements,

VU le décret du 29 juin 2017 portant nomination de M. Amaury de SAINT-QUENTIN, en qualité de préfet de la région Réunion, préfet de la Réunion.

VU l'arrêté n°1824 du 25 septembre 2018 portant délégation de signature à Mme Marie-Amélie VAUTHIER-BARDINET directrice de cabinet et à ses collaborateurs ;

VU l'arrêté prefectoral n°160 du 25 janvier 2019 ; 

VU l'avis du directeur régional de l'office national des forêts ; 

VU l'avis du directeur du service départemental d'incendie et de secours de La Réunion ; 

 

SUR proposition du chef d'état-major de zone et de protection civile de l'océan indien ;

ARRETE

ARTICLE 1

L'accès et la circulation du public sur le secteur des grandes pentes, au niveau de la coulée de lave de 2004 qui a été l'objet d'un incendie de végétation depuis le 23 janvier 2019 est rétabli à la fréquentation à compter du vendredi 08 février 2019 à 17h00.

 

ARTICLE 2

Les services  de l'office national des forêts sont chargés d'installer la signalétique appropriée aux entrées de la zone concernée, comportant notamment l'affichage du présent arrêté. 

 

ARTICLE 3 L'arrêté préfectoral n°160 du 25 janvier 2019 est abrogé.

 

ARTICLE 4

Le secrétaire général de la préfecture de la Réunion, la directrice du cabinet du préfet, les sous-préfets d'arrondissement de Saint-Benoît et Saint-Pierre, la directrice de l'observatoire volcanologique, le directeur du parc national de La Réunion, le général commandant la gendarmerie de la Réunion et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité du sud de l'océan Indien, le directeur départemental de la sécurité publique, le directeur régional de l'office national des forêts, le directeur de l'environnement, de l'aménagement et du logement, les maires des communes de Sainte-Rose et de Saint-Philippe, sont chargés, chacun en ce qui les concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs des services de l'Etat à La Réunion et affiché aux extrémités de la coulée de lave de 2004.

Le Préfet,

Pour le Préfet et par délégation,
la Sous-préfète, Directice de cabinet
du Préfet de La Réunion

Marie-Amélie VAUTHIER-BARDINET

Cet arrêté abroge l'arrêté n°160 du 25 jan 2019